Le risque de prolifération de la moisissure après la fermeture d'un bâtiment

'.$alt.'

Après que des bâtiments aient été fermés pendant des mois, ils s’apprêtent à rouvrir à travers le pays alors que les gens retournent au travail. Ces structures, normalement utilisées constamment, ont été fermées et inhabitées pendant des mois, et peuvent maintenant être un foyer de prolifération de moisissure. L’étanchéité de la construction pour assurer l’efficacité énergétique, le manque d’air frais et notre dépendance sur la climatisation font que les immeubles sont enclins à devenir des boites de Petri lorsque les contrôles sont fermés.  

La moisissure peut se former sur différentes surfaces comme les tuiles de plafond, le papier peint, l’isolant, les cloisons sèches, les tapis et les tissus. Lorsque les conditions sont stagnantes, les spores de moisissure peuvent facilement trouver une source adéquate d’alimentation de matières organiques comme la poussière; lorsque les climatiseurs ne fonctionnent pas et que le taux d’humidité s’élève, la moisissure peut proliférer.

C’est pourquoi les personnes qui éprouvent des troubles asthmatiques ou respiratoires, et celles qui souffrent d’allergies à la moisissure ou d’un système immunitaire affaibli doivent éviter d’entrer dans des bâtiments qui sont ou pourraient être contaminés par la moisissure. Afin d’assurer que votre bâtiment ne soit pas contaminé par la moisissure après avoir été fermé pendant une période prolongée, suivez ces cinq (5) conseils :

 

  1. Effectuez un nettoyage en profondeur, y compris toutes les surfaces horizontales. N’oubliez pas de nettoyer les zones souvent négligées où la poussière se dépose comme les montants de porte, le dessus des bibliothèques, même les cimaises de protection et les plinthes. Il faut s’assurer que chaque surface est bien essuyée.
  2. Assurez-vous que le réfrigérateur est nettoyé et que tous les aliments qui s’y trouvent sont jetés.
  3. Dans la mesure du possible, ouvrez les fenêtres pour laisser entrer l’air frais. La lumière naturelle du soleil et l’air frais sont d’excellents oxydants des contaminants microbiens comme la moisissure, les bactéries et les virus.
  4. Maintenez le taux d’humidité intérieur aussi bas que possible, soit sous 50 %, selon un hygrostat. Si votre système n’est pas muni d’un hygrostat, utilisez le thermostat et réglez la température à 27C, ce qui le fera fonctionner périodiquement tout au long de la fermeture et maintiendra le milieu sec.
  5. Le système de CVCA d’un bâtiment qui n’a pas fonctionné pendant une fermeture prolongée doit être mis en marche pendant au moins 48 à 72 heures (connu sous le nom de période de « rinçage ») avant que les occupants reviennent.

Si vous détectez de la moisissure, communiquez avec ServiceMaster Après Sinistre afin d’obtenir une évaluation professionnelle. Nos techniciens sont formés pour évaluer les différents types de moisissure et le processus d’élimination approprié.

En prêtant un peu d’attention aux détails et en étant conscient du problème potentiel, vous pouvez être assuré que vous et vos employés retournerez dans un milieu sûr et sain.